Skip to the content

Allaitement et alimentation - repos - éveil - Maternité Victor Pauchet à Amiens (Somme / Picardie / Hauts-de-France)

 

L’ALIMENTATION, LES PREMIERS TEMPS DE VIE ET DE RENCONTRE

Pour votre bébé, manger est une de ses activités favorites ! Tout simplement parce qu’il en a besoin mais aussi parce que cet instant permet de développer un échange avec vous, qu’il s’agisse d’allaitement ou de lait infantile.

 

Tout au long de son développement, l’alimentation de votre enfant évoluera et s’orientera progressivement vers une diversification des repas. Cela vous permettra de lui faire découvrir de nouveaux goûts, des saveurs et des textures nouvelles. Vous pourrez ainsi l’aider à appréhender les bases d’une alimentation équilibrée et bénéfique à sa santé. Manger est aussi l’une des premières découvertes de votre bébé et surtout le moyen de bénéficier par ce biais d’un équilibre alimentaire participant de sa bonne évolution et de sa croissance. Même si cet acte représente un véritable plaisir il n’en demeure pas moins que certaines règles de base sont à respecter.

L’allaitement

Un lien affectifs inestimable Tout au long de la grossesse, les seins sont préparés à la lactation. Après, c'est l'accouchement qui déclenche la sécrétion lactée. Donner le sein est le moyen idéal d'alimenter un bébé. L'allaitement au sein permet ainsi de créer entre la mère et son enfant, des liens affectifs inestimables. De plus, le lait maternel est la nourriture la plus naturelle pour le nouveau-né. Sa composition unique est parfaite lui apportant tous les éléments nutritifs nécessaires et les anticorps qui lui font défaut.

Les premières tétées sont primordiales

L'idéal est de mettre votre nourrisson à votre sein le plus tôt possible après la naissance. C'est souvent le cas à la maternité où les sages-femmes mettent l'enfant au sein dès les premières minutes. La succion favorise la lactation et stimule la production de la prolactine et de l'ocytocine.

Le colostrum est le premier liquide produit par les seins, très riche en protéines et en sels minéraux.

Au fur et à mesure de l'allaitement, le liquide va s'éclaircir jusqu'à devenir du lait vers la deuxième semaine. Toujours à la bonne température, le lait se modifie naturellement en fonction des besoins du bébé. Et les seins produisent le lait proportionnellement à la demande de l'enfant. Plus vous allaiterez, plus vous produirez de lait.

Les avantages sont nombreux

Pour vous d'abord, l'allaitement renforce les contractions utérines, brûle les graisses et selon certaines études, diminue le risque de cancer du sein. Pour l'enfant, les avantages sont très nombreux. C'est d'abord, l'apport d'anticorps, de protéines et de vitamines. Ensuite, l'allaitement protège l'intestin du nouveau-né et diminue les risques ultérieurs d'allergie et de gastro-entérite. Enfin, la relation entre la mère et l'enfant est particulière et unique.

La bonne position sera la vôtre

C'est l'un des principaux facteurs de réussite. Certaines femmes préfèrent être assise, d'autres seront plutôt couchées. Dans les deux cas, calez bien votre enfant dans votre bras. Son corps doit être tourné vers votre sein. Ce dernier doit "tomber" vers la bouche du bébé.

 


Lien utile : Guide de l'allaitement maternel (INPES)

Une solution alternative à l'allaitement maternel

Pour les mamans qui ne peuvent ou ne souhaitent pas allaiter, des conseils vous seront prodigués. Des biberons tout prêts seront fournis.

 

A chaque âge son lait

En fonction de son âge votre bébé, et au cours de son évolution, aura des besoins spécifiques. C’est pourquoi il faudra lui offrir un lait adapté à ces besoins. Pour les bébés allaités; le lait de la maman s'adapte naturellement à l'évolution du bébé, pour les bébés nourris au biberon, attention de veiller à utiliser un lait adapté à son âge (lait 1er âge, lait 2eme âge ou de suite).